• Nila Khvan

Sevrage Tabagique

Expertise Tabac

L’addiction tabagique représente un véritable problème pour les fumeurs actifs qui souhaitent mettre un terme à ce mécanisme mais n’y arrivent pas. L’addiction au tabac est considéré comme une véritable dépendance : une conduite physique et psychique, qui se traduit par l’envie irrépressible de fumer de manière récurrente, à intervalles plus ou moins rapprochés. Ce besoin peut se manifester dès le réveil, plus tard dans la journée, ou uniquement en soirée. Pour d’autres, ce seront des gestes « festifs » occasionnels. Il s’agit de considérer que ces phénomènes reposent sur des habitudes prises à certains moments clefs de notre vie.

En fin de compte, un sentiment de sécurité (le sentiment d’appartenance à un groupe quand on a « grillé » sa première cigarette) est devenu une insécurité de vie!

L’arrêt de la cigarette : une question de volonté ?

Les raisons pour arrêter peuvent être multiples: budget qui part en « fumée », soucis de santé, essoufflement, odeurs qu’on ne sent plus soi-même, mets et parfums délicats absents… Des odeurs, justement, que le tabac imprègne partout! ….. Autant de raisons pour arrêter de fumer. L’essentiel est là : l’envie, irrépressible, immédiate, d’arrêter de fumer… Et pourtant, ce n’est pas si facile ! Notre libre-arbitre semble comme annihilé par notre addiction. Cercle vicieux de difficultés, culpabilité, sentiment d’échec : le constat est que notre liberté d’action est compromise.


Comment, grâce à l’alliance de l’hypnose et des TCC (thérapie cognitivo-comportementale), je peux vous aider à arrêter de fumer ?

Les deux démarches sont complémentaires. Elles agissent en douceur (ni combat ni lutte) et sans frustration (déception lorsqu’on arrive pas à maîtriser son envie) et ont pour objectif de modifier vos schémas de pensée à propos de la cigarette. Ainsi, vous pourrez éviter les inconforts habituellement liés à l’arrêt du tabac.

Dans la première phase de travail, grâce à la restructuration de vos pensées, vous comprendrez que vous n’êtes pas drogué, mais seulement conditionné ; il s’agira donc de démarrer le processus de déconditionnement. Ici les méthodes de Thérapie Cognitive Comportementale interviendront en agissant sur la relaxation, la gestion de l’anxiété ainsi que par des autosuggestions, tandis que l’Hypnose se focalisera en parallèle sur le canal de votre inconscient.

Cette partie de votre esprit qu’est l’inconscient dispose des ressources nécessaires et des qualités pour résoudre vos problèmes. Je sera là pour amplifier ce changement. Le travail va consister à envoyer à votre inconscient de « bonnes informations » afin de produire un effet immédiat.

Si elle le désire, en une ou deux séances, la personne mettra un terme définitif à son addiction. De plus, l’hypnose va faire « travailler » cette partie de vous qui, par essence, est paresseuse et n’est pas disposée au changement. Elle va accepter les suggestions de changement et de bien-être qui accompagnent l’arrêt de la cigarette. Lorsqu’une idée ou un concept est prête à entrer dans votre « Moi profond », la programmation est changée et l’inconscient s’y conformera.

Et afin d’éviter la rechute, nous finirons par l’exposition à la tentation et l’exposition à l’aversion naturelle, si nécessaire.

Nouveaux outils - votre autonomie dans la phase de sevrage et pour toute la vie!

- Affirmation du soir : savoir dire « non »

- Gérer ses états de colère ou ses pensées négatives pour agir et non pas réagir.

- Apprentissage de l’auto-hypnose pour renforcer, au quotidien et dans la durée, cette nouvelle habitude de « non fumeur », comme un sportif qui travaille ses muscles.

- Techniques diverses et efficaces de la relaxation

5 vues0 commentaire